Basketball Centre Mutengene

Rev. Ps. Toguh Godlove, coordinateur national de « Live World Mission », dirige une école de plus de 500 élèves orphelins ou venant des couches sociales défavorisées à Mutengene dans la région du sud ouest du Cameroun.
Notre partenaire Pro Climate International en collaboration avec Live Word Mission va contracter et superviser la construction d’un terrain de basketball qui deviendra une pièce maîtresse du centre de Basketball à Mutengene.

Egalement en collaboration avec le Fédération Camerounaise de Basketball et les partenaires nationaux travaillant dans les domaines du management des ressources naturelles et la conservation, de l’éducation et de la prévention au paludisme et au VIH/sida, un tournoi inaugural sera organisé. Les jeunes gens âgés de 9 à 18 ans seront invités à se constituer en équipes mixtes (jeunes filles-jeunes garçons) lors des tournois.

En prélude et comme condition d’enregistrement, les équipes seront invitées et guidées à participer dans les projets sociaux et de protection de la nature ou de planifier et réaliser leurs propres activités ou projets à petite échelle.

Dans le cadre des tournois de basketball les équipes devront présenter brièvement ce qu’elles ont réalisés dans les domaines susmentionnés et elles s’évalueront entre elles et des points seront attribués mutuellement. Ces points seront complétés par les points de Fair Play à accumuler et contribueront à définir le score total d’une équipe à la fin des tournois.

Le vainqueur du tournoi sera l’équipe ayant eu le plus grand nombre de points dans tous les trois domaines (activité/projet social ou environnemental, Fair Play et le match en soi).
projekt_2projekt_2.1

D’autres règlements spéciaux du tournoi contribueront à l’intégration sociale, au dialogue positif et à la tolérance parmi les jeunes. Par exemple il sera obligatoire d’avoir permanemment au moins un joueur masculin et un joueur féminin sur le terrain. Les points marqués par les jeunes filles comptent double. Avant chaque match, les équipes se font connaissance et ont un petit entretien sur ce qu’elles
considèrent comme Fair Play.

Dans le cadre du tournoi, Pro Climate International, Basketball for Development ainsi que les partenaires nationaux travaillant dans les domaines de la conservation et du management des ressources naturelles, l’éducation et la prévention en rapport avec le VIH/sida et le paludisme informeront les joueurs et les visiteurs de leurs différents domaines d’intervention et les possibilités d’y participer ou de collaborer.

Les actions d’information sur le VIH /sida et le paludisme ainsi que sur la protection de la nature seront parties intégrantes des activités futures.

L’école dispose des salles de classe qui serviront de salle de réunion et faciliteront les activités et programmes du centre de Basketball. Des leçons sur la conservation de la nature, la santé et l’éducation à l’hygiène seront organisées. Le personnel enseignant et administratif de l’école sera intégré dans ces activités. Un accent particulier sera mis sur l’éducation et la sensibilisation au VIH/sida. Dans le monde entier le sport est reconnu comme un instrument efficace pour lutter contre la propagation et les conséquences du VIH/sida du fait que les jeunes qui constituent un groupe à risques sont ciblés. Il est également reconnu que les jeunes sont plus sensibles aux messages à passer quand ils le sont par la force d’attraction du sport.

Le centre de sport servira de point d’attraction pour les jeunes où ils peuvent s’organiser, échanger et se développer. Tous les jeunes intéressés par le basketball seront invités à faire partie des programmes, de participer aux activités sociales et de conservation de la nature déjà existantes ou de concevoir et réaliser leurs propres projets à petite échelle.

Des tournois seront fréquemment organisés et en dehors des compétitions, des projets et des activités sociales et de conservation de la nature seront discutés, présentés et primés. Les jeunes filles seront particulièrement motivées.

Les points entrant dans le score des équipes pourront par conséquent être obtenus non seulement par la performance sportive mais aussi par l’engagement social et de protection de la nature. Les prix à attribuer devront soutenir l’éducation (frais de scolarité, livres et autres fournitures scolaires), la sécurité sociale et l’assurance maladie (paiement des contributions à la mutuelle de santé ou achat de
moustiquaires).

En participant aux différents projets et activités, les jeunes s’imprègnent des notions de solidarité, d’engagement social, de la nécessité et des avantages du donner et du recevoir.

La localité de Mutengene est centrale entre les villes de Buéa, Tiko et Limbé où le basketball est bien connu et les équipes de la Fédération Camerounaise de Basketball sont enregistrées.